HORLA !

d’après Guy de Maupassant


avec :  Gérard Col et Benjamin Ziziemsky

Musique : Pierre Aguilera

Direction d’acteurs : Renata Scant

Scénographie et adaptation : Gérard Col

Atteint de malaises inexplicables et témoin de phénomènes étranges, Frédéric Gloss s’est peu à peu persuadé qu’il était victime des agissements d’un être invisible et malfaisant vivant à ses côtés. Poussant le raisonnement plus loin , il en vient à penser qu’un être nouveau, invisible et presque indestructible est en passe de supplanter l’homme placé jusqu’ici au sommet de la création, notre humanité n’ayant alors été rien d’autre qu’un maillon intermédiaire dans l’évolution de la vie et de l’intelligence.



L’adaptation réalisée par Gérard Col se distingue des précédentes dans le sens ou elle propose d’abord un montage original construit à partir des deux versions du texte de Maupassant. Si la chronologie des évènements reste la même, il n’y a plus trace ici de journal.

Enfin, il ne s’agit plus d’un monologue interprété à la première personne, mais d’un dialogue entre deux personnages, la «victime», et un interrogateur (dont l’identité restera floue jusqu’au dénouement). Assistons-nous à l’enregistrement d’une dramatique radiophonique, assistons-nous à un interrogatoire policier ou psychiatrique ?... Le texte ainsi dialogué, dans un rapport de force exacerbé entre les deux personnages, donne à la nouvelle de Maupassant une forme originale et puissante.


Teaser -©  Gaspar Palacio